Entre jazz & tradition : Michel Aumont « Solo Clarinette Barbare »

Gratuit / Spectacle vivant /

Au fil des ans, le clarinettiste breton s’est construit un parcours musical remarquable. Avec une performance « total clarinette », il s’affirme comme l’un des chantres d’une musique bretonne contemporaine chargée d’authencité, d’échanges et d’audace.

« C’est un monstre réellement, Michel Aumont est capable de jouer de dix clarinettes en même temps... Le souffle. Tout commence par là. Michel Aumont est un artiste rare. Un vrai créateur qui ne se contente pas d’une interprétation mais souhaite toujours aller au delà. » ( Le Trégor )

Seul en scène, Michel Aumont explore les frontières de l’instrument et entraîne le public dans un univers « armorigènes ». Avec humour, il fait de sa clarinette un orchestre et réinvente une tradition qui nous propulse en jungle « clarmoric », une exotisme rêvé, à la fois poétique et ludique.


L’alchimie se met en place sur scène, en temps réel, au service d’une musique instrumentale acoustique (techniques contemporaines, ou réinventées, utilisation d’instruments détournés...) qui prend le pari de rendre polyphonique un solo de clarinette.

« Le clarinettiste enchaîne les thèmes musicaux les plus variés, passant des improvisations jazzy à la musique traditionnelle bretonne. Le son circule dans la salle en multidiffusion, au point qu’on imagine parfois un orchestre, caché là, derrière le rideau noir. Les flots de sons tumultueux de certaines compositions créent un univers musical envoûtant. » ( Le Télégramme )

La clarinette basse prend dans ce spectacle performant les formes les plus étonnantes. Mélodique, rythmique ou harmonique, elle sonne une musique vivante avec toujours le même souci de la lisibilité du discours. Michel Aumont propose une musique écrite spécifiquement pour l’utilisation de boucles enregistrées en direct et pilotées sur scène. Clarinette solo mais polyphonique, musique inventée utilisant les danses de Bretagne et les musiques électroniques, l’improvisation et les musiques classiques...


ARTISTE


Clarinettiste et compositeur, Michel Aumont réside à Saint-Brieuc. Après des études classiques au conservatoire de Caen, il a su cultiver le plaisr de jongler avec les notes, il sait faire rebondir là où personne ne les attend.


L’artiste réapprend la clarinette avec les sonneurs traditionnels et place l’instrument dans les groupes bretons. Il animera alors les « festoù-noz » pendant une vingtaine d’années avec le groupe de musique BF15.

« Ses recherches entre l’art de la tradition et les nouvelles technologies réinventent radicalement notre imaginaire musical. » ( Ouest France )

- Dans les années 1980, il crée le Quintet clarinettes qui mettra en contrepoint la musique traditionnelle bretonne avec les musiques contemporaines et improvisées. Il enregistre avec cette formation deux CD : Musique têtue et Bazh du. De nombreuses tournées et créations suivront, notamment avec Louis Sclavis et Sylvain Kassap.
- En 2008, il crée Armorigène Trio.
- En 2010, il réunit son septet Le Grand Orchestre ArmorigènE avec lequel il tourne et enregistre l’album éponyme.
- En 2012, il participe à l’album de Dominique A Vers les lueurs et fait les dates de la tournée avec l’ensemble du chanteur.
- Fin 2014, c’est la création de Rapsodie Barbare, avec son Grand Orchestre armorigènE
- En 2015, il constitue son nouveau trio souffles 3 et continue en tournée avec Rapsodie Barbare
- En 2016, il rassemble autour de sa musique un groupe de 12 clarinettistes basse la confrérie des clars graves

Plus d’infos sur : www.michelaumont.fr


Co-organisateurs



Partenaires

 

Infos pratiques

Date

17-09-2017

Horaire

14h30

Tarif

Entrée libre sur réservation

Autres

Ça m'intéresse !